angry dog in close up photography

Comment tuer le commerce de proximité ou faire perdre l’envie d’exercer

Première cliente de la journée qui ne se présente pas à son RDV. Pas de réponse aux SMS… Après un quart d’heure d’attente, je finis par réussir à la joindre par téléphone. La cliente dormait… Ayant oublié son RDV, elle en demande un nouveau… À la question, pourquoi ne pas l’avoir annulé plus tôt, puisqu’elle a reçu un email et un SMS de rappel de la réservation, elle me répond ne pas savoir annuler sur le site. Seconde excuse bidon de la journée… Certainement trop difficile pour les personnes manquant d’autant de respect d’annuler en envoyant un mail ou un SMS. C’est tellement plus simple de ne pas prévenir, et d’avoir le culot d’oser demander un nouveau RDV.

Si vous avez la mémoire d’un poisson rouge, ne réservez pas !

La troisième cliente de la journée reste injoignable. Certainement la seule qui mérite de garder son RDV, mais excédée, je décide de rentrer chez moi. Ras le bol de perdre mon temps à patienter des heures dans l’espoir que le client respecte ses engagements.

Une journée de chiffre d’affaires foutu, et ce n’est qu’une parmi plusieurs chaque mois !

Après mon message similaire en début d’année, la situation avait fini par s’améliorer. Malheureusement, c’est reparti de plus belle ! Chaque semaine, 4 à 5 RDV sont perdu inutilement, et sans annulation préalable !!!

Il n’y plus aucune disponibilités avant la fin juillet, je suis donc obligée de refuser des demandes par dizaines chaque jour.

Si vous n’êtes pas certain de pouvoir venir quand vous réservez, abstenez-vous !

En attendant merci, car je commence mon week-end plus tôt. Les dernières disponibilités ou demandes de rendez-vous sont désormais à régler d’avance !

A propos de l'auteur

Panier
Retour en haut